Nos tutelles

CNRS

partenaires financiers

Rechercher




Accueil > Vos Observations / Echouages > Signaler un échouage > Cas n°1 : échouage d’animaux morts

Cas n°1 : échouage d’animaux morts


Cas n°1. Echouages d’animaux morts :

Ne manipulez surtout pas l’animal afin d’éviter tout risque de transmission de maladie.

Prévenez nous, quelque soit son état de putréfaction, l’animal sera examiné par le RNE dans les plus brefs délais.



Il sera au préalable enlevé par les services de nettoyage des plages (commune ou département) puis examiné avant d’être incinéré en centre d’équarrissage.



Les animaux morts représentent 95 % des cas d’échouage en France.

------Mots-clés------