Nos tutelles

CNRS

partenaires financiers

Rechercher




Accueil > Actualités > Actualités

Vague d’échouages de jeunes phoques gris de la Bretagne au Pays basque

par WEBMASTER -


Les échouages de jeunes phoques gris sur nos côtes en hiver sont fréquents. Ces animaux naissent à l’automne, la plupart dans les colonies des Iles britanniques, et sont sevrés dès le début de l’hiver. A terme de trois semaines d’allaitement, les jeunes phoques prennent le large et se dispersent en mer, leur poids est d’environ 30 à 40 kg. En raison des mauvaises conditions météorologiques en mer depuis quelques semaines, beaucoup n’ont pu s’alimenter correctement et arrivent sur nos plages sous alimentés et épuisés (poids entre 10 et 15 kg).


 Jeune phoque présentant un bon embonpoint


 Jeune phoque présentant un embonpoint intermédiaire


 Jeune phoque présentant un mauvais embonpoint (à prendre en charge)


Depuis fin décembre, la clinique d’Océanopolis a recueilli plus de 35 jeunes phoques gris. Sur la côte Atlantique, entre le Musée de la Mer de Biarritz et l’Observatoire PELAGIS (ex Centre de Recherche sur les Mammifères Marins), 32 jeunes phoques ont également été accueillis. Pour soulager les espaces de quarantaines de ces centres provisoires, 8 phoques ont été transférés au CHENE, un centre de soin situé en Normandie, et 8 autres à Océanopolis.
Le nombre d’échouages recensé cet hiver est estimé actuellement à 70 jeunes phoques pris en charge par les centres de soin. Cet effectif particulièrement élevé tend à signaler une anomalie. Habituellement, le nombre annuel moyen d’échouages de jeunes phoques gris est d’environ 30 pour la Bretagne et la façade Atlantique. De plus, le nombre de phoques signalés vivants, mais non pris en charge, ou retrouvés morts, est également supérieur aux années précédentes. Ce phénomène pourrait être expliqué en partie par les conditions météorologiques mauvaises de cet hiver en Atlantique. De plus, il a été particulièrement aigu et a entrainé de sérieuses difficultés de prise en charge par les centres de soins
.

------Mots-clés------