Nos tutelles

CNRS

partenaires financiers

Rechercher




Accueil > Actualités > Actualités

Un cachalot s’échoue dans le pas-de-Calais : l’hécatombe continue en Mer du Nord


Le 2 février, un cachalot de près de 14 m est signalé échoué mort sur la plage des Hemmes de Marck (62). Les lésions cutanées visibles laissent suspecter un échouage vivant de l’animal.



Il est examiné plus en détail le lendemain par les membres du RNE : CMNF, LPA Calais, Université de Liège et l’Observatoire PELAGIS. A l’autopsie, les examens internes révèlent un animal d’excellente condition physique, son état sanitaire semble aussi indemne de pathologies sévères. Seuls des éléments relatifs à une agonie sont relevés au niveau du système respiratoire. La présence de restes de calmars océaniques vivant sous des hautes latitudes confirme que l’animal s’était nourri quelques mois auparavant et se déplaçait donc vers le sud.

Il s’agit du 31ème cachalot retrouvé échoué en mer du Nord depuis le début de l’année (voir la carte). Les éléments constatés sur ce dernier confortent l’hypothèse de la migration de cachalots mâles allant du nord vers le sud en tentant de passer par le détroit du Pas-de-Calais pour rejoindre l’Atlantique.


Des individus se trompant d’itinéraire et venant errer en mer du Nord expliquerait donc cette hécatombe. Ils se retrouvent ainsi piégés dans une mer peu profonde qui est bordée de longues plages sableuses là où leur sonars s’avèrent moins efficaces pour se repérer. 


------Mots-clés------